La méditation, à la portée de tous… ? Pas sûr

La méditation n’est pas forcément facile à appréhender pour tout le monde. Car le travail méditatif peut soulever certaines émotions enfouies, susceptibles de nous perturber.

Aujourd’hui je parle d’un autre problème… l’aspect financier.
Je m’explique.

Depuis que j’ai commencé la méditation en pleine conscience, j’ai souhaité développer mon expérience afin d’accompagner, encourager et former d’autres personnes vers la pratique méditative. Attention, il s’agit de « former » dans le sens « faire partager son expérience » afin de sensibiliser d’autres personnes à ce travail libérateur et bienveillant.

Ensuite, lorsque je me suis penchée sur les possibilités d’obtenir un « certificat » reconnaissant mes capacités en méditation, je me suis rendue compte que cela allait être difficile.

En effet, un certain nombre de personnes peut pratiquer la méditation, mais pas forcément devenir « instructeur ». A moins que vous possédiez un portefeuille bien rempli.

Ce côté sombre de la commercialisation de la méditation me met mal à l’aise.

Il n’existe pas de certificat, diplôme reconnu par l’Etat français. Cette pratique se fait connaître de part ses nombreux bénéfices, et quelques écoles ou associations proposent des programmes, mais… avec des coûts élevés.
Ce qui est, pour moi, contraire à la méditation qui se veut humble, bienveillante et proche de l’être humain.

J’ajouterais ceci : un « papier administratif » ne donne pas à la personne qui le possède une plus grande légitimité que celle qui s’est formée en « autodidacte » principalement par de la pratique quotidienne.

La méditation n’est pas un cours que l’on doit apprendre par coeur et réciter devant un jury pour recevoir un diplôme. Cela va beaucoup plus loin qu’un travail de réflexion intense ou d’analyse avec une recherche documentaire.

Certes, la pratique peut s’enrichir avec des lectures, mais ce n’est pas la première démarche.

L’important est de cumuler l’expérience, la pratique personnelle (quotidienne, retraites diverses) et de ce que l’on en fait ensuite.

Ce qui me dérange dans ce système, tient dans le fait que la méditation vient d’une tradition religieuse et devrait rester accessible… financièrement. C’est une philosophie, un art de vivre.

Cette pratique peut être vue sous un angle religieux, au sens profond du terme, même si l’on doit la partager, « l’enseigner » de manière neutre (sans rites religieux).

Je suis pour la défense d’une « formation » principalement basée sur la pratique.
Et la valeur de la personne qui souhaite animer des moments méditatifs devrait être mise en avant : sa valeur humaine, son humanisme, son ouverture d’esprit, sa curiosité, sa bienveillance et non sur ses diplômes obtenus.

Pour ma part, je vais rester simple, honnête envers moi-même et envers les autres.
Et vous ?

Bon Présent A Vous.
BPAV©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes prestations

Je m’adapte à vos besoins à chaque moment de votre vie (personnelle, professionnelle).

Retrouver confiance, développer sa concentration, accepter les aléas de la vie avec + de sérénité.

Le suivi individuel me permet d’être davantage à votre écoute et de personnaliser les activités.

Public

Adultes

  • Particuliers
  • Entreprises
  • Professionnels de l’action sociale et de la santé

Toute personne motivée et curieuse

  • Permanences dans les établissements
  • Déplacements à domicile
  • Séances individuelles

Tarifs

  • 1 séance gratuite de découverte et de confiance mutuelle
  • « Individuel » + Forfaitsà partir de 7 €

 

 

Ateliers

Orienter son attention sur 1 des 5 sens :

  • Ouïe (chant oiseaux, souffle du vent, cacophonie des bruits de la ville)
  • Goût (pendant une pause café, pause repas)
  • Toucher (la douceur d’un pull, rugosité de l’écorce d’un arbre)
  • Vue (une couleur, une forme, un élément de la nature, de son environnement)
  • Odorat (d’un aliment, de l’air)

Variations suivant le lieu et le choix, le besoin de la personne

Me suivre sur