La méditation, une amie fidèle

La méditation peut devenir une amie. Une amie fidèle.

Pourtant, les sensations ou les émotions sont puissantes. Surtout la tristesse, le désespoir qui se atteignent la tête puis le corps en se diffusant dans chaque cellule.

Ce déménagement je l’ai vécu et je le vis comme une sorte de déracinement.

Une fleur sortie de sa terre qui se demande où elle va planter ses racines.

Dans la journée du 31 août, mes pensées défilaient telles un train à grande vitesse : je reste, je pars, je reste, je pars,… bref, un train qui tourne en rond !

Alors j’ai commencé une marche lente en comptant mes pas, ou en ressentant mon corps en mouvement.

Puis, en fermant les yeux, et en restant debout sur place, j’ai bougé les bras en respirant doucement et profondément.

Je stoppais ma respiration soit à la fin de l’inspiration, soit à la fin de l’expiration. Ce « temps mort » m’a particulièrement plu.  Un temps de calme plat, juste le coeur qui bat (heureusement d’ailleurs).

En faisant cette séance, j’ai ressenti dans ma tête et mon esprit, cette tristesse, cette révolte face à ma situation. Puis je me suis répétée :

« Essaie d’accepter ces sensations, c’est normal. Tu verras bien ce qui va se passer. Reste toi-même, ne refuse pas la sensation douloureuse. Elle va te permettre d’approfondir ta pratique »

Je vous avoue avoir eu envie de crier.

Comment ne pas se sentir mal, lorsque d’un côté je n’ai pas choisi de partir d’un endroit (je ne culpabilise pas mon compagnon qui a suivi sa mutation), et de l’autre mes candidatures régulièrement refusées pour un poste d’éducatrice sans même avoir pu obtenir d’entretien ?

J’essaie de garder espoir d’être utile à ce monde. Mais cela demande un effort, une croyance en moi-même.

Grâce à la pratique méditative, cette terrible sensation s’estompe et devient plus supportable.

Les émotions sont puissantes et agissent comme un baromètre dans la tête.

Un jour, un matin, je peux être triste. Il suffit d’une rencontre, d’un espoir soudain et l’émotion négative se transforme en une émotion positive.

C’est comme une douce mélodie dans le coeur.

Là, je me rends compte que sentir une émotion positive est très agréable.

La méditation peut rendre moins douloureuse une émotion négative, mais que cela fait du bien de ressentir une émotion positive ! Vous n’êtes pas d’accord ?

C’est aussi la preuve que quoiqu’il arrive dans sa vie, ce n’est que du provisoire (plus ou moins long je l’admets).

Et là, la méditation peut devenir une amie, une amie fidèle.

Bon Présent A Vous.

BPAV©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes prestations

Je m’adapte à vos besoins à chaque moment de votre vie (personnelle, professionnelle).

Retrouver confiance, développer sa concentration, accepter les aléas de la vie avec + de sérénité.

Le suivi individuel me permet d’être davantage à votre écoute et de personnaliser les activités.

Public

Adultes

  • Particuliers
  • Entreprises
  • Professionnels de l’action sociale et de la santé

Toute personne motivée et curieuse

  • Permanences dans les établissements
  • Déplacements à domicile
  • Séances individuelles

Tarifs

  • 1 séance gratuite de découverte et de confiance mutuelle
  • « Individuel » + Forfaitsà partir de 7 €

 

 

Ateliers

Orienter son attention sur 1 des 5 sens :

  • Ouïe (chant oiseaux, souffle du vent, cacophonie des bruits de la ville)
  • Goût (pendant une pause café, pause repas)
  • Toucher (la douceur d’un pull, rugosité de l’écorce d’un arbre)
  • Vue (une couleur, une forme, un élément de la nature, de son environnement)
  • Odorat (d’un aliment, de l’air)

Variations suivant le lieu et le choix, le besoin de la personne

Me suivre sur