Méditer et se sentir oppressé

Ces dernières semaines, j’ai traversé un océan déchaîné : l’accompagnement de la fin de vie d’une personne de ma famille. Et tristement, du décès de cette courageuse et émouvante personne.

Je me suis mise à disposition de mes proches pour les aider le + possible.

L’accompagnement de ma famille pendant ces nombreux bouleversements et le partage des souffrances, s’est concrétisé en une belle oppression thoracique. Ces tensions corporelles m’ont apporté du travail, car la sensation d’étouffement est difficile à supporter.

 

Alors, la méditation est venue m’accompagner fidèlement, comme à son habitude. Elle m’a aidé à rester sereine et détendue malgré la fatigue. Selon moi, je devais rester un appui fort et un soutien sur lequel mes proches pouvaient compter. Quel qu’en soit le moment.

En méditant, je me suis imposée l’assise silencieuse, avec une immobilité la + complète possible. Il s’est passé quelque chose d’agréable et de surprenant.

 

Les tensions étaient bien présentes et m’empêchaient de respirer aisément. L’immobilité méditative s’est installée petit à petit en moi, jusqu’à ce que je ressente mon corps différemment.

Je « voyais » cette oppression, « je me regardais » suffoquant, mais je n’avais plus peur. L’angoisse s’échappait, la panique s’épuisait, tandis que « j’observais » mon corps éprouvé par les évènements qu’il vivait.

Un peu comme si je « n’étais pas l’oppression », mais que je l’identifiais en la localisant précisément au milieu du sternum.

 

Là, j’ai bien compris le message de la méditation : « on observe, on ne vit pas l’émotion ou la sensation« .

Ce n’est ni un dédoublement ou ou une scission de son corps, mais bien le fait d’accorder la libre parole de son corps en laissant les émotions passer en soi de manière temporaire.

 

Car rien ne dure, ni les sensations agréables, ni les sensations désagréables.

Rien ne dure, tout progresse.

Mais « observer » son malaise permet de l’amadouer et de ne plus en avoir peur. Donc de lui donner moins d’importance. Il en devient si minuscule, qu’il en sera moins virulent la prochaine fois. Et passera beaucoup + vite.

 

Bon Présent A Vous.

BPAV©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes prestations

Je m’adapte à vos besoins à chaque moment de votre vie (personnelle, professionnelle).

Retrouver confiance, développer sa concentration, accepter les aléas de la vie avec + de sérénité.

Le suivi individuel me permet d’être davantage à votre écoute et de personnaliser les activités.

Public

Adultes

  • Particuliers
  • Entreprises
  • Professionnels de l’action sociale et de la santé

Toute personne motivée et curieuse

  • Permanences dans les établissements
  • Déplacements à domicile
  • Séances individuelles

Tarifs

  • 1 séance gratuite de découverte et de confiance mutuelle
  • « Individuel » + Forfaitsà partir de 7 €

 

 

Ateliers

Orienter son attention sur 1 des 5 sens :

  • Ouïe (chant oiseaux, souffle du vent, cacophonie des bruits de la ville)
  • Goût (pendant une pause café, pause repas)
  • Toucher (la douceur d’un pull, rugosité de l’écorce d’un arbre)
  • Vue (une couleur, une forme, un élément de la nature, de son environnement)
  • Odorat (d’un aliment, de l’air)

Variations suivant le lieu et le choix, le besoin de la personne

Me suivre sur